>  >  > 
6 marchés de Noël à visiter en Europe

La fin de l’année s’annonce. Les premières neiges tombent sur les villes d’Europe qu’elles couvrent d’un blanc manteau. Mais les temps sont aux réjouissances : les illuminations brillent, féeriques et chacun s’affaire joyeusement, recherche le cadeau à glisser au pied du sapin. Tradition oblige, les rues et les places se couvrent de chalets : c’est Noël et ses marchés ! Lille, Strasbourg, Cologne, Barcelone, Munich et Bruges offrent de beaux exemples de ces manifestations : l’occasion de s’offrir une plaisante balade, d’aller de curiosités en curiosités, de gourmandises en gourmandises !

Strasbourg

1._Strasbourg

 

A Strasbourg, le marché de Noël est une institution. Depuis le XVIe siècle, les marchands investissent la capitale alsacienne. Ils dressent leurs étals, vendent toutes sortes de denrées. Cette année, ce sont près de 300 chalets qui se répartissent à travers la ville. Depuis le 25 novembre et jusqu’au 24 décembre, il s’en dégage des arômes de cannelle, d’épices et de raisins fermentés : c’est l’odeur du vin chaud, la convivialité de la gastronomie alsacienne. Sur les dizaines de sites qui composent le marché, on goûte à tous les délices : bretzels, bredeles, foie gras sont autant de mets qui ravissent les papilles des visiteurs.

Cologne

cologne

Cologne sait aussi célébrer Noël. Dans les allées du port, partout dans la ville, des marchands déploient leurs étals. Mais c’est au pied de la merveilleuse cathédrale de l’ancienne cité épiscopale que l’ambiance est la plus féerique : du 21 novembre au 23 décembre, ce sont 160 chalets qui s’y dressent sous une voûte étoilée et qui éclate de mille feux. Des artistes s’y produisent, jouent des chants festifs tandis que, non loin, des crèches sont exposées qui célèbrent la Nativité. Petits princes de Noël, les enfants ne sont pas oubliés : un carrousel, un théâtre de marionnettes, une patinoire sont tout spécialement prévus pour leur récréation.

Munich

3_Munich

Toujours en Allemagne mais un peu plus au sud, en Bavière, Munich fête Noël avec autant d’enthousiasme. Sur la Marienplatz, la principale place de la ville, un sapin de trente mètres, décoré de 2 500 bougies illumine le marché. Des balcons de l’hôtel de ville s’échappent des airs de fête. Dans ces lieux, on se promène comme dans un rêve : on se régale de la gastronomie locale, des pains d’épices et des ramoneurs en pruneaux, on visite la foire aux crèches, la plus grande d’Europe ainsi que le marché médiéval. Pour les plus jeunes, un bureau de poste est ouvert : pourquoi ne pas y laisser une liste de cadeaux ?

Lille

4_Lille

À Lille, le marché de Noël joue la carte de l’international. Ouvert du 18 novembre au 30 décembre, il met à l’honneur l’artisanat local mais aussi la création russe, québécoise et amérindienne. Plus petit que les marchés allemands et alsaciens, il ne manque pas de charme. Pour l’occasion, la métropole du Nord revêt ses habits de fêtes : sur la place Rihour, au milieu des 80 chalets qui composent le marché, un sapin de 18 mètres se dresse couvert de guirlandes et d’illuminations. Plus loin, une grande roue fait le bonheur des petits et des grands enfants : bien assis dans l’une des 18 nacelles de la structure, ils profitent d’un magnifique panorama sur le marché et ses alentours.

Bruges

5_Bruges

De l’autre côté de la frontière, en Belgique, c’est l’envoûtante Bruges qui accueille un marché de Noël des plus féériques. La “Venise du Nord” offre un cadre parfait : les vieilles pierres de la ville, les canaux qui reflètent les illuminations composent une ambiance onirique qui emporte le visiteur. Du 25 novembre au premier janvier, celui-ci peut aller de chalet en chalet, se laisser aller à la gourmandise et goûter aux fameux chocolats belges avant de déguster un verre de vin chaud. Sur la place du Markt, la plus importante, une patinoire est déployée où on se laisse aller aux plaisirs de la glisse, enivré par les effluves de cannelle et de pin qui se dégagent des cabanes.

Barcelone

6_Barcelone

Barcelone plante un tout autre décor. Noël y est plus doux sans que ne se perde l’esprit de la fête. Au pied de la somptueuse Sagrada Familia, sur la Gran Via, les étals débordent de marchandises : décorations de Noël, vêtements, gastronomie, les visiteurs ont l’embarras du choix. Comme ailleurs, c’est à la tombée de la nuit que le marché est le plus féerique. Il faut profiter des douces températures catalanes et déambuler au pied de la cathédrale toute brillante de lumière : s’il est un endroit où sentir la magie de Noël, c’est bien ici.

Comments

comments

Partagez cet article