>  >  > 
Tout savoir sur la conduite en Australie

Pays aux vastes étendues aussi magnifiques que variées, visiter l’Australie à bord d’une voiture est un véritable délice. En effet, quelle sensation de liberté d’avaler les kilomètres avec de splendides paysages à perte de vue. Toutefois, la conduite diffère de celle en vigueur dans la plupart des pays européens. Première surprise, on roule à gauche et on double à droite.

Quel permis pour conduire ?

Pour avoir le droit de circuler en voiture, vous devez posséder un permis de conduire international. Cette démarche consistant à traduire votre permis national est gratuite et à effectuer avant votre voyage. Ce document vous permet de circuler et louer un véhicule dès vos 18 ans.

Des limitations de vitesse sévèrement punies

Afin de respecter le Code de la route, notez que la vitesse est limitée à 50 km/h en ville et 110 km/h sur les grandes routes et autoroutes. Une signalétique vous permet d’être régulièrement informé de la vitesse à ne pas dépasser. Prenez garde car aucun excès n’est autorisé et l’amende est salée.

Taux d’alcoolémie : tolérance zéro pour les jeunes conducteurs

Tout comme pour la vitesse, la loi concernant l’alcool au volant est très stricte et sévèrement punie en cas d’infraction. Pour les jeunes conducteurs de 18 à 21 ans, la tolérance zéro est appliquée. Pour les adultes de plus de 21ans, la limite autorisée est de 0,5 g.

Une signalétique de stationnement à apprivoiser

La signalétique pour le stationnement est différente de celle en France et peut se révéler complexe à déchiffrer. Rendez-vous sur le site du gouvernement pour apprendre les panneaux. Quant au paiement via un horodateur, il vous sera familier.

Comments

comments

Partagez cet article