>  >  > 
Tout savoir sur la conduite en Italie

Si vous programmez un voyage en Italie prochainement et que vous avez l’intention de découvrir le pays à bord d’une voiture de location Europcar, découvrez dès maintenant les spécificités de la conduite en Italie. Bien que le Code de la route diffère peu de celui appliqué en Europe, prenez soin de le respecter scrupuleusement.

L’âge minimum et les documents officiels nécessaires d’un pays européen

Un permis de conduire national suffit pour circuler dans chacun des pays membres de l’Union européenne, dont l’Italie. Bien entendu, il doit être valide lors de votre voyage. L’âge minimum pour conduire en Italie est de 18 ans.

Tout savoir des limitations de vitesse

La vitesse maximale autorisée en Italie est sensiblement la même qu’en France. Ainsi, les vitesses de 50km/h en ville, de 90 km/h sur les routes, de 110 km/h sur les routes rapides et de 130 km/h sur les autoroutes sont à respecter. Les panneaux dotés d’un fond vert vous informent de la vitesse limite.

Taux d’alcoolémie maximum autorisé

L’Italie applique la tolérance zéro pour les nouveaux conducteurs. Pour les autres automobilistes, le taux d’alcoolémie maximal autorisé dans le sang est de 0,5 g/l, comme dans la plupart des pays de l’UE.

Stationnement : suivez la signalisation horizontale

Très visuel, la signalétique pour le stationnement fonctionne par des lignes de différentes couleurs. Ces dernières ont une signification précise. Ainsi, la couleur blanche désigne les zones de stationnement gratuites, la couleur bleue exprime un stationnement payant, et les lignes jaunes déterminent des emplacements réservés.

Comments

comments

Partagez cet article