>  >  > 
Un voyage de contes de fées en Allemagne

Tout le monde connaît l’Allemagne pour ses excellentes saucisses, ses bières géantes et ses festivals de la mi-automne. Mais peut-être souhaitez-vous découvrir une Allemagne différente des clichés. Où les lignes séparant l’ancien du moderne, le conte de fées de la réalité, ne sont plus si claires… Sur la route, au sud de l’Allemagne, entre les Alpes, les châteaux, les lacs et l’histoire profonde, vous pourrez écrire votre propre histoire.

Munich, capitale de la Bavière

015_MUNCHEN_162496351

Démarrez à Munich, la capitale de la Bavière et la troisième plus grande ville d’Allemagne. Si vous louez une voiture à partir de l’aéroport, assurez-vous tout de même de jeter un coup d’œil aux endroits importants, incluant la fameuse Marienplatz, la grande place centrale de la ville. Vous pourrez y observer les Allemands s’affairer à leur vie quotidienne. En plein centre, se trouve le Mariensäule, une colonne surmontée d’une statue de la Vierge Marie en or. A l’ouest, se trouve la Frauenkirche, la principale cathédrale et symbole de la ville.
Mais même si Munich est magnifique, l’Allemagne de rêve ne se trouve pas forcément au cœur de ses grandes villes. Il faut aller au-delà.

Garmisch-Partenkirchen

015_GARMISCH_495958514

Si vous cherchez du du romantique et du fantastique, éloignez-vous des sentiers battus et découvrez des villes et des paysages à l’épreuve du temps.
Attachez vos ceintures, oubliez les limites de vitesse (après tout, on est en Allemagne) et dirigez-vous vers le sud sur l’autoroute 95, vers Garmisch-Partenkirchen, une station de montagne sur la frontière autrichienne qui offre une vue imprenable sur la plus haute montagne allemande.
Les villes de Garmisch et de Partenkirchen étaient séparées jusqu’en 1935. Vous remarquerez la différence notable entre les deux moitiés de la ville lorsque vous les traverserez : Garmisch a des attributs plus modernes, tandis que Partenkirchen, avec ses rues pavées et ses fresques décolorées, a gardé sa patine historique. Là-bas, vous trouverez de nombreux sentiers pour explorer (à pied) la région de Zugspitze, la plus haute montagne d’Allemagne.
Profitez d’un petit-déjeuner bavarois fait de Weißwurst (saucisse blanche), servie avec du senf (moutarde sucrée) et des bretzels tendres, avant de reprendre la place du conducteur et de contourner la face nord de l’Ammergebirge. Suivez-le jusqu’à atteindre son point le plus à l’ouest, en admirant les montagnes majestueuses en chemin, et très bientôt, vous arriverez à Schwangau.

Sur la route romantique : de Schwangau jusqu’à Augsbourg le long de la rivière Lech

015_FORGGENSEE_499252970

Schwangau est l’extrémité ouest de la pittoresque “Route romantique” d’Allemagne, une route rurale dans le nord. De là, commence la traversée de la campagne : dès le début, vous aurez la chance de découvrir certains des trésors les plus précieux de l’Allemagne, aussi bien naturels que dessinés par la main de l’homme.
Les quatre lacs qui longent la route de montagne (Bannwaldsee, Forggensee, Schwansee et Alpsee) sont à couper le souffle et vous offriront un spectacle visuel impressionnant tout au long de la route.
Vous devrez sans aucun doute vous arrêter à la vue des châteaux de Hohenschwangau et de Neuschwanstein. Ces productions du génie humain sont aussi incroyables que grandioses.
Le château de Neuschwanstein, certainement le plus impressionnant des deux, se dresse sur une colline qui surplombe les lacs alpins immaculés et les contreforts accidentés de Schwangau. Ce monument semble tout droit sorti d’un rêve, il a même inspiré Disney, qui en a tiré le château de la Belle au Bois Dormant.
Depuis Schwangau, dirigez-vous vers le nord sur la route romantique, vers Augsbourg. Cette portion de la route court le long de la rivière Lech. Un grand nombre de lieux médiévaux, cachés dans la Bavière allemande, égrainent le long de cette rivière.
Augsbourg est l’une des plus vieilles villes d’Allemagne et possède une architecture Renaissance magnifique. Les architectures de la mairie et de la cathédrale, qui allient styles romans et gothiques, sont particulièrement intéressantes.

Les vignobles de Wurtzbourg, en passant par Harburg et Nördlingen

015_WURZBURG_493530850

Depuis Augsbourg, la route romantique tourne en direction du nord-ouest vers son extrémité nord, Wurtzbourg. Connue pour son vin, vous pourrez célébrer dans cette ville (et avec modération) la fin de votre voyage avec certains des cépages les plus fins d’Allemagne du Sud.
Au cours de votre parcours, il y aura beaucoup de choses à voir depuis le confort de votre voiture de location, et c’est là toute la beauté de la route romantique. Assurez-vous donc de bien faire un arrêt dans les deux endroits qui suivent avant d’arriver à Wurtzbourg.
La première escale est Harburg (ou plus précisément Harburg Schwaben, pour la distinguer d’une ville homonyme dans la région de Hambourg). C’est une petite ville qui n’a jamais quitté le Moyen Âge – ou du moins c’est l’impression qu’on en a.
Lorsque vous serez à proximité, un château devrait se détacher en haut d’une colline. Continuez dans sa direction, admirez l’architecture et profitez d’un café dans l’hôtel-restaurant qui s’y trouve. De là-haut, vous pouvez voir la majeure partie d’une ville figée dans l’histoire. Passez une heure ou deux à vous balader le long des routes rurales dans la campagne paisible, puis prenez la route vers le nord pendant une demi-heure en direction de Nördlingen.
Le plus intéressant au sujet de cette destination est que la ville a été construite dans un cratère laissé par une météorite il y a 15 millions d’années. C’est aussi l’une des trois dernières villes allemandes possédant un mur d’enceinte intact.
Profitez-en pour vous y dégourdir les jambes. Le Rieskrater Museum est dédié aux météorites et à leurs collisions avec la Terre. La collection contient diverses roches lunaires provenant de missions de la NASA et vous enseignera tout du cratère sur lequel est bâtie la ville : curieusement, beaucoup des murs d’enceinte de la ville contiennent des diamants qui ont été formés dans le lit de roches de la ville à la suite de la collision.
Avant de retourner à votre voiture pour vous hâter vers votre destination finale, Würzbourg, montez dans le clocher de l’église St George que les locaux surnomment affectueusement “Daniel”.
Il offre une vue large et incroyable sur la ville et la possibilité de faire de belles photos. Pour ceux qui ont visionné Charlie et la Chocolaterie, la vue depuis l’ascenseur en verre dans la scène finale est celle que vous aurez devant vous.
La route jusqu’à Würzbourg devrait ensuite vous prendre à peine deux heures, et vous aurez terminé votre voyage, plein de souvenirs de vues alpines spectaculaires, de châteaux fantastiques, de météores et d’histoires troublantes.

Comments

comments

Partagez cet article